Marais poitevin

Marais poiitevin

Le charme des ballades en plates, sur les conches du marais appelé aussi « Venise verte » entre MAILLE et NIORT, mais le Marais se découvre également a pied , en vélo ou en roulotte.

Reconnu « Patrimoine Biologique International et d’Intérêt Majeurs », le Marais Poitevin deuxième zone humide de France après la Camargue, premier zone humide des Marais littoraux de l’Ouest de la France et cinquième zone humide d’Europe de par sa superficie. Le Marais Poitevin représente 1/3 des 300 000 ha des marais littoraux atlantiques. C’est dire son importance à l’échelle de l’Europe atlantique.

Son territoire s’étend sur 70 km d’Ouest en Est (de Niort à la Baie de l’Aiguillon), et sur 30 km du Nord au Sud (de la plaine de Vendée aux coteaux calcaire d’Aunis). Situé aux confins de trois départements (Vendée, Deux – Sèvres, Charente Maritime) et deux régions administratives (Poitou – Charente, Pays de la Loire). Le Marais Poitevin s’étend sur plus de 100 000 hectares. Entouré par quatre agglomérations : Luçon, Niort, Fontenay – le Conte et La Rochelle, avec une centaine d’habitants aux kilomètres carré (100000 habitants y vivent sans compter Niort). Le territoire rural du Marais Poitevin est le plus marqué par cette proximité et par les phénomènes de péri – urbanisation autour des villes de Niort et La Rochelle.

Le Marais Poitevin constitue un ensemble d’une grande richesse écologique et agro- écosystème de très haute valeur biologique, ou les prairies naturelles humides et leurs réseaux aquatique représentent, sans conteste, l’intérêt majeur pour la flore et la faune sauvages spécifiques des milieux palustres, à la fois par la diversité des milieux qui le composent et surtout par sa spécificité de « zone humide ». En France les zones humides sont relativement rares par rapport aux autres milieux (moins de 5% du territoire national) et présente un intérêt patrimonial, paysager et écologique. Le Marais Poitevin est situé au carrefour de plusieurs zones climatiques et à l’interface des terres et de l’Océan Atlantique, celui – ci offre des sites propices aux oiseaux migrateurs. Situé sur l’un des principaux couloirs de migration entre l’Europe et l’Afrique, le Marais Poitevin est une aire d’accueil indispensable pour les oiseaux migrateurs.

Ancien golfe marin, cet espace a été progressivement transformé sous les effets combinés des processus d’évolution naturelle et surtout des aménagements humain. C’est avant tout la forte présence de l’homme, et des efforts permanents depuis le Moyenne – Âge pour aménager le Marais Poitevin, qui lui a donné son visage actuel. Tous les travaux ont eu pour finalité, la maîtrise de l’eau, et sa mise en valeur agricole. L’immense golfe maritime, appelé Golfe du Poitou ou Golfe des Pictons, s’est alors comblé par l’accumulation d’alluvions marines et fluviales. Seules quelques îles, où sont situés les villages actuels, ont résisté à tout ce processus. A l’époque où le christianisme était en plein essor, les seigneurs locaux ont concédé des terres marécageuses aux moines bénédictins et cisterciens des abbayes du Marais Poitevin et des environs. Dès le XIIe siècle, de grandes zones ont été entourées de digues et des canaux ont été tracés, dans la partie la plus proche de l’Océan Atlantique. Les travaux délimitaient deux zones : le Marais Desséché, endigué, et le Marais Mouillé, inondables. Les guerres de Cent Ans puis les guerres de Religion vont mettre à mal bon nombre d’ouvrages.

  •  


  • Evénements dans le sud Vendée

  • cle vacances cheque vacances

chambres d'hotes dans le marais poitevin à oulmes entre niort et fontenay le comte dans le sud vendée - chambres d'hotes chèques vacances ancv - chambres d'hotes de qualité certifiées 3 clés vacances - hébergement pour visites touristiques dans le marais poitevin - chambres d'hotes pour tourisme en sud vendée

retrouvez nos chambres d'hotes sur les sites : accueil vendee - vendée locations vacances - cyber gites - chez l'habitant - mon escapade - vendee tourisme - cle vacances